André Greard
Flèche

Une vie passionnée au service de l’aviation

Claude Durand 03

Né au Bourdet le 10 août 1920, André Gréard s’engage à 19 ans dans l’armée de l’air pour  la durée de la guerre, mais il est démobilisé après la défaite de 1940.

Durant l’occupation, il exerce sans enthousiasme la profession de commis du Trésor avant de s’évader vers l’Espagne où il rejoint l’armée de l’air française au Maroc. Aux USA où il fut formé, il obtient la qualification de pilote d’avion de bombardement B 26.

Après la guerre, il est recruté par Air France pendant 18 mois en qualité de co-pilote et devient Commandant de bord sur plusieurs avions, du DC 3 au Boeing 747.

Par ailleurs, il exerce de nombreuses responsabilités syndicales, devient administrateur élu d’Air France. Après son départ en retraite en 1980, il devient co-fondateur d’Aviation sans frontières (ASF) oeuvrant pour l’action humanitaire dans le monde.

Amoureux de la nature et correspondant du Muséum d’Histoire Naturelle, il rapporte de ses périples à travers le monde des échantillons de plantes et d’insectes. En reconnaissance pour services rendus à la Science, un insecte de l’ordre des hétéroptères porte son nom : gréardi.

Enfin, passionné de peinture, il fait partie des 25 peintres français reconnus « peintre des armées de l’Air »

André Gréard a reçu, en raison de ses qualités professionnelles et de cœur, de nombreuses distinctions honorifiques, dont la Légion d’Honneur.

 

Il n’a jamais oublié sa commune natale qu’il a rejointe dès sa retraite et où il repose depuis 2018.

Hydravion Greard Petit