Les os dans le mur de la rue de Doué

Os rue du Doué site 01Non ! Ce ne sont pas les restes de quelques huguenots persécutés par les dragons de Louis XIV…

Il s’agit seulement d’une pratique courante au 19ème siècle, qui s’est éteinte aujourd’hui. Une explication s’impose : Il s’agit d’os de mouton qui servaient d’attaches pour faire courir des plantes (rosiers, vignes) le long des murs. Les os de mouton sont imputrescibles et durcissent en vieillissant. Le bois se putréfie et se désagrège. Le fer rouille, se dilate et abime la pierre.

Os rue du Doué site 02

 

Pour parfaire la méthode, on enduisait le mur de chaux. Ce dernier emmagasinait la chaleur la journée et la restituait aux plantes la nuit.

 

 

 

 

 

RETOUR