Le repèreLe moulin de Mauzé est installé sur le bord du Mignon (une partie de ses eaux passent sous l’édifice). Un arrêté du préfet des Deux Sèvres daté du 30 août 1858, impose quelques mesures en vue de prévenir les inondations du bas de la commune.
Le propriétaire fera construire, à sa charge, deux ouvrages de retenue des eaux : un sur le cours du Mignon et un autre sur le bras de décharge.
Les ingénieurs des ponts et chaussées gravent sur un des murs du moulin une marque et un mot « Repère ». En cas de crue de la rivière, le propriétaire du moulin doit ouvrir les vannes de décharge et veiller à ce que le niveau de l’eau ne dépasse pas le repère. Si les vannes ne sont pas suffisamment ouvertes lors d’une inondation, les frais occasionnés à la commune et à la population seront à la charge du propriétaire du moulin.

 

 

 

 

 

RETOUR